14 / 06 / 2018

Professionnels, les indemnités kilométriques sont-elles vraiment la solution la plus adaptée ?

Dans son fonctionnement quotidien, votre entreprise a choisi de recourir aux indemnités kilométriques pour le remboursement des déplacements de ses collaborateurs ? 
Elle verse donc une indemnité financière aux salariés qui utilisent leur véhicule personnel pour le travail. Plébiscitée par un grand nombre de vos pairs, cette méthode rencontre pourtant certains désagréments...

La gestion des notes de frais est lourde et chronophage

Outre le temps passé par le collaborateur pour établir sa note de frais (rassembler les justificatifs, rédiger, formaliser, calculer et la transmettre à la comptabilité de son entreprise), le service comptabilité doit la contrôler, corriger les éventuelles erreurs, rechercher les justificatifs manquants pour, enfin, la mettre en paiement : chronophage pour tout le monde !

À cela s’ajoute la subtilité du barème fiscal : il ne s'applique pas par trajet, mais en regardant la distance totale parcourue depuis le début d'année. En effet, au-delà du seuil de 5 000 km, une somme forfaitaire (ex : 1 188 € pour un véhicule de 5 CV) doit être versée au collaborateur pour compenser la baisse du taux de remboursement kilométrique. Bref, un vrai casse-tête dont les comptables se passeraient bien !

Au final, le temps estimé global d'une note de frais est de 20 minutes, et revient à 53€  !! Un coût non négligeable ! (Source)

Le recours aux indemnités kilométriques n'est pas écologique

L’utilisation de cette méthode de remboursement implique que le collaborateur est contraint par l’entreprise à venir au bureau avec son véhicule personnel alors qu'il pourrait venir en transports en commun ou en covoiturage. Qui plus est, il est tout à fait impossible pour l’entreprise de maîtriser le taux de CO2 de la voiture personnelle du collaborateur ! 

De plus, n’oublions pas la note de frais papier, pas très écolo…

La sécurité du véhicule n'est pas assurée

Recourir aux IK implique pour l’entreprise que le salarié prenne sa propre voiture, qui peut donc être relativement ancienne. Elle ne peut donc pas maîtriser l'état du véhicule personnel du salarié et son niveau de sécurité. Or, l’employeur a une responsabilité quant à la sécurité de ses collaborateurs : il doit leur mettre à disposition des moyens sécurisés pour se déplacer à titre professionnel.
En effet, en cas de sinistre, la responsabilité de l’entreprise peut être engagée.

Les IK impliquent plus de coûts que prévu...

Au delà du remboursement kilométrique, il ne faut pas négliger les coûts cachés ! 

Nous avons déjà évoqué les coûts de traitement de la note de frais... 
En plus de cela, le collaborateur doit souscrire un complément d'assurance  pour son véhicule s'il l’utilise à titre professionnel. En effet, un contrat d’assurance classique ne couvre que les usages privés, et l’assureur peut refuser l’indemnisation en cas d’accident lors d’un déplacement professionnel si cet usage n’a pas été assuré. (En savoir plus)

Lorsque l’on additionne tous les coûts, la plupart du temps, le recours aux IK s'avère très onéreux. Une location marguerite s'avère beaucoup moins chère. Comptez par exemple 30€ d'économies pour un rendez-vous professionnel à Rennes (au départ de Nantes). Sans compter les coûts de traitement de la note de frais !
Voir le comparatif de prix

Simplifiez vos déplacements pros avec marguerite !

Oubliez les indemnités kilométriques, et passez à l'autopartage ! Avec près de 50 stations réparties dans Nantes, marguerite est LA nouvelle solution de mobilité à adopter !

- Très économique : vous ne payez que ce que vous utilisez. Combien ça coûte ? 5€/heure et 0,50€/km (0,25€/km à partir du 51ème), assurance, entretien et carburant inclus ! Pour les longs trajets, les forfaits 10h 29€ ou 24h 59€ (+ prix/km) sauront répondre à vos besoins. Et en prime, le stationnement est gratuit partout à Nantes.

- Aspect écologique : recourir à l'autopartage revient à tendre vers une utilisation raisonnée de la voiture, en limitant le nombre de voitures en circulation. Votre collaborateur pourra venir au bureau en transport en commun ou en covoiturage, et aller récupérer la marguerite le temps de son déplacement. En parfait cohérence avec votre démarche éco-responsable !

- Sécurité optimale : tous les véhicules sont récents (moins de 4 ans en moyenne), répondent aux normes de sécurité en vigueur et sont révisés et contrôlés régulièrement.

- Ultra simple d'utilisation : chaque collaborateur réserve sa voiture en 2 clics sur son smartphone, même en dernière minute, et la récupère grâce à son badge personnel.

Bref, marguerite est l'alliée de vos déplacements professionnels... N'attendez plus, rejoignez notre communauté d'autopartageurs !

En savoir plus sur marguerite Pro
S'inscrire 100% en ligne

Marielle MAURE
Par Marielle MAURE

Partagez cet article

Connexion

Accédez à votre compte Marguerite

Mot de passe oublié ?